Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2009

Chercher à l'intérieur

CathyGarcia.JPG

Sens interdit, juin 2009 - © Cathy Garcia - Tous droits réservés


« Programme Pinocchio. L’humain doit disparaître, seules doivent demeurer les panoplies.

La fatalité est une arme de contrôle massif. Un bain de ciguë où clapotent les siècles.

Les fils à couper sont intégrés, il faut donc les chercher à l’intérieur. »


Cathy Garcia. Trans(e)création, ou l'art de sabrer le poulpe et la pulpe. Edts dlc, 2009.


C'est un livre qui vient de paraître, dont j'ai reçu ce matin des fragments. Comme des nouvelles de son auteur, Cathy Garcia dont les poèmes souvent me parlent. Il y a aussi ce blog où elle photographie le causse, Délit de photos, reprenant ce mot utile et inquiétant - délit - qui sert aussi de titre à la revue qu'elle anime, Nouveaux délits. "C'est une petite revue qui se veut grande sentimentale, elle aime être caressée, n'a pas peur de passer de mains en mains", écrit-elle.

 

C'est pourtant là que j'ai trouvé, un jour et au milieu de cent poèmes, cette idée-force de Philippe Jaccottet : Pour nous qui vivons de plus en plus entourés de masques et de schémas intellectuels, et qui étouffons dans la prison qu’ils élèvent autour de nous, le regard du poète est le bélier qui renverse ces murs et nous rend, ne serait-ce qu’un instant, le réel ;  et avec le réel, une chance de vie.